Le nerf de la guerre : La Recette de base

Quelles sont les 5 valeurs fondamentales de l’entreprise pour laquelle tu as décidé un jour de t’enrôler?

Mieux encore : Quelles sont tes valeurs et tes principes de vie pour lesquels tu ne feras JAMAIS de compromis? Ta présence au sein de ton organisation nourrit-elle les valeurs recherchées? Y fait-elle du sens? Est-elle cohérente avec ton organisation?

J’ose espérer que tu le sais, car en période dite de Pénurie de main d’œuvre, cet exercice est le nerf de la guerre.

Bien avant l’espoir d’accueillir dans les rangs de la business un diplômé qualifié ou en voie de l’être.

Bien avant les fameux et très populaires Savoir-Faire et Savoir-Être.

Il y a un mot que l’humain a échappé et qui est et devrait être au cœur de nos préoccupations : « POURQUOI? »

  • Pourquoi as-tu choisi un jour le notariat? Les chiffres? L’art? la communication écrite?
  • Pourquoi ton entreprise t’a-t-elle choisi lorsqu’elle t’a consacré tes premières 60 minutes en entrevue?

Du « pourquoi » découleront toutes les valeurs et les motivations de l’individu assis devant vous.
Vous aurez droit à son histoire, à ce qui le drive dans la vie, ce qui le porte, vous aurez même droit à ses rêves et ses réalisations, ses qualités se révéleront, ses talents naturels et ses défis limitants…

En prime, vous aurez droit au caractère naturel de la personne, et non pas son caractère adapté (on s’entend que nous préférons avoir l’heure juste, la vraie personne sans masque, n’est-ce pas?)

Ma prétention : il vaut toujours mieux connaitre les « pourquoi du comment des parce que » bien avant d’afficher un poste plutôt que de nous retrouver à dealer avec un sentiment d’urgence qui nous force à faire des choix avec une issue malheureuse qui génère coûts et frustrations.

Personnellement, je préfère choisir un individu sans diplôme ou en voie de l’obtenir qui incarne les valeurs de mon entreprise, reconnaître ses motivations personnelles qui le porteront plutôt que de choisir un individu diplômé avec les « Savoir-Faire » requis mais pour qui le « Savoir-Être » n’est pas aligné avec les rêves de l’entreprise.

J’aime mieux miser sur mon monde. Les développer aux couleurs de l’employeur.
L’idéal serait de trouver une série de perles alignées, mais elles se font plus rares.

« Sache que c’est le fun de créer des bijoux. C’est satisfaisant et ça a un caractère unique. »

« Anyway, un investissement n’est jamais perdu. »

Ici, j’entends déjà rouler les interrogations, objections, récriminations qui fusent de toute part.

« Parfois, nous n’obtenons aucun CV » (…) « Comment je fais pour choisir les bons candidats parmi 126 CV déposés sous mes yeux? » (… )

La période du gâteau classique à la vanille est révolue mes amis.
Dépassée. Désuète. Finito.

La preuve : plus rien ne va.

Les articles économiques le citent depuis plusieurs années. La TIVI en fait le sujet de nombreuses émissions ou nous mitraille de reportages ciblés sur le sujet, même Facebook en parle.

Les réseaux sociaux s’enflamment autour de cette situation.

« C’est la Pénurie. »

Les entreprises s’assèchent. Perdent des $$. Les dirigeants et les employés se frustrent : il y a du sable dans l’engrenage.

Ce n’est drôle pour personne.
Personne.

C’est l’urgence. Certains frôlent la famine. Des employeurs coupent. Des diplômés qui n’ont pas les 3 ans exigés et requis d’expérience. Trop junior. Trop senior. Pas assez. Beaucoup trop. Trop peu. Ton CV n’est pas bien présenté. Compétences. Expériences.

Bref. Tu saisis?

Que faire?

Réinvente la recette. C’est ton job.
La base de ta recette, je te l’ai racontée plus haut.
« Valeurs, motivations, pourquoi. »

ET de l’entreprise. ET des candidats à retenir.

Va là où évolue ton candidat idéal.

– « J’ai 6000 contacts sur Linkedin ».

« Bravo! Génial! Super!! »

« Les connais-tu personnellement? Sais-tu ce qui les drive dans la vie? Ce qui les anime? »

C’est certain que non. Tu sais s’ils ont les diplômes tant recherchés ou l’expérience si rare, c’est tout.

C’est tout et sans plus.

Alors, moi je te dis que ta poudre à pâte qui servira à faire gonfler ton nouveau gâteau à la vanille est périmée. Tu viens de passer à côté de la recette de base.

« Valeurs, motivations, pourquoi. »

Au risque de me répéter :

« Il faut une recette réinventée du gâteau à la vanille. »

Comment?

Va faire la connaissance de ton employé idéal. Celui que tu désespères à trouver. Cherche-le. Apprend à le connaître. Sur le terrain. Sur SON terrain. Celui où il joue au hockey, où il prend une bière, où il achète ses fruits bios, tu saisis?

Oublie son CV.

« Ton futur collaborateur n’est pas un bout de papier. »

Découvre ses « POURQUOI ».

Et vois s’il « FIT » dans ton entreprise.

Aie un esprit décloisonné. Ne travaille pas seulement pour ton business. Travaille aussi pour tes collaborateurs.

À l’interne.

À l’externe.

Eh oui : Un esprit silo s’assèche plus rapidement qu’un esprit en mode collaboration.

Si tu rencontres un candidat qui ne fittera pas chez vous, mais que tu sais qu’il fittera chez une collaboratrice ailleurs, s’il-vous-plaît, pense à elle.

Oui. Ça implique un décloisonnement.

Soyez aux nouvelles de ce qui se passe ailleurs.

Apprenez à servir à la fois et vos candidats, et votre employeur, et vos voisins compétiteurs ou alliés.

Ton gâteau à la vanille sera réinventé.
Nouvelle saveur.
Look actualisé. Créé sur-mesure.
Un goût éclaté.
Pis les gens iront y goûter et en redemander.

Et ils propageront la bonne nouvelle :

« Va là-bas : Leur gâteau est vraiment hot. »
« Su’a coche. »
« Débile! »
« Absolument Délicieux. »
« Décadent. »

« Tu ne trouveras jamais de comparable ailleurs ».

Fille originaire du Bas du Fleuve, née à Cacouna, fière descendante d’êtres humains pratiques, efficaces, colorés et… ma foi… INTELLIGENTS! Experte dans le domaine du « Tout est possible », je vois et réalise les choses autrement. Je suis une « Out of the box”, je brainstorm et crois fermement en la fusion des Éléments en place. Résolument de terrain et d’impact. J’aime être sur le plancher avec le monde. Mon cheval de bataille : le Fit des individus en entreprise et le pourquoi ils fittent. Le sens. La Cohérence. Et la Culture bienveillante de l’Humain qui est au cœur de mes préoccupations.

2 thoughts on “Le nerf de la guerre : La Recette de base

  1. Merci, Mylène, pour cette belle recette!

    Les 5 valeurs fondamentales que tu exposes au début de ton article sont celles sur lesquelles je me basais lors de ma recherche d’emploi. Trouver un emploi où tu peux exprimer ton plein potentiel et qui te rejoint sur les valeurs fondamentales humanistes; je n’ai pas trouvé cela si simple. Quoi qu’il en soit; merci pour ce partage. Pour ma part, je continue à oeuvrer dans mon écosystème pour propager le bienêtre et la cohésion d’équipe oû je me trouve.

    1. Merci Caroline. L’authenticité et la cohésion envers soi sont vitales pour un humain en emploi. Comment l’exiger des autres si nous n’en sommes pas nous-même les ambassadeurs. Pourquoi le processus a t’il posé problème de ton côté?

Laisser un commentaire

4 × 1 =